Gianni Infantino, président de la FIFA, voudrait changer les règles du système de transferts actuel, au regard des montants dépensés cet été.