Forum non-officiel de l'En Avant de Guingamp

Echanges entre supporters concernant l'En Avant de Guingamp. Matchs, résultats, joueurs, transferts, mercato, billetterie et bien d'autres !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» [CDF - 16èmes] AS Nancy Lorraine - EA Guingamp
par steyann Aujourd'hui à 17:37

» Jeu du JG 2018-2019
par steyann Aujourd'hui à 17:36

» [CDL 1/2 finale] EA Guingamp - AS Monaco
par seatosea Aujourd'hui à 17:30

» [Football] La Ligue 1
par Goëlo Aujourd'hui à 17:12

» [J22] EA Guingamp - Stade de Reims
par shrek Aujourd'hui à 16:33

» [ATT] 23 - Yeni N'gbakoto
par steyann Aujourd'hui à 15:51

» [J21] Paris SG - EA Guingamp
par Goëlo Aujourd'hui à 15:45

» [ATT] 11 - Marcus Thuram
par Itchy Aujourd'hui à 14:33

» [MD] 6 - Lebogang Phiri
par Goëlo Aujourd'hui à 14:26

Matchs
Dernier match:

Mercredi 16 Janvier à 19h
EAG 2-1 SRFC


Buteur(s) : Eboa Eboa, Deaux
Passeur(s) : Rebocho, Blas



Prochain match:

Samedi 19 janvier à 17h (C+ et Bein Sports 1)
PSG - EAG


Buteurs :

1. Thuram - 10 buts
2. Roux - 4
3. Benezet - 3
4. Ngbakoto - 2
5. Didot, Coco, Eboa Eboa, Deaux - 1

Passeurs :

1. Rebocho - 6 passes décisives
2. Blas - 4
3. Didot - 2
4. Coco, Benezet, Deaux, Thuram - 1

Partagez | 
 

 La presse parle d'En Avant

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
keravel
17. Vainqueur de la C3
17. Vainqueur de la C3
avatar

Messages : 3415
Date d'inscription : 06/05/2015
Age : 54

MessageSujet: La presse parle d'En Avant   Dim 31 Juil 2016 - 14:47

Aujourd'hui dans OF, en une du cahier sport : "Ligue 1 : bientôt la reprise".
Avec une belle photo (presque) pleine page, sur laquelle on voit de gauche à droite, un Lorientais, un Rennais, un Parisien, un Nantais, un Angevin, un Bordelais. Une question me taraude. Ne manque-t'il pas quelqu'un ? Ah, comment s'appellent-ils déjà ? Ces joueurs d'une petite ville bretonne (en plein dans la zone de diffusion de OF) qui résiste encore et toujours à l'envahisseur. Mais si, vous savez bien, ceux qui ont gagné deux fois la Coupe de France et qui sont les derniers à avoir privé le PSG d'un triplé ... Ah, ça y est ! En Avant Guigan, Gugan, un truc dans le genre. Ceux qui jouent au Stade de Roudoudou.
(Au passage, il manque aussi les Caennais).
En page intérieures, OF fait très fort puisque "Breste" (sic) a battu Plab en amical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiz
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
avatar

Messages : 12347
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 32
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Dim 31 Juil 2016 - 15:05

Je sors de mon week-end pour vous poster l'article de lequipe sur la présentation du club. 


LIGUE 1 TOUR DE FRANCE DES CLUBS J - 12 AVANT LA REPRISE DU CHAMPIONNAT


[size=42]LE VENT DU CHANGEMENT[/size]
ANTHONY CLÉMENT
LE CLUB BRETON A PERDU LES DEUX SYMBOLES DE SA RÉUSSITE RÉCENTE, LE CAPITAINE LIONEL MATHIS ET L'ENTRAÎNEUR JOCELYN GOURVENNEC. UNE NOUVELLE ÈRE S'OUVRE AVEC ANTOINE KOMBOUARÉ.

PLOËRMEL (MORBIHAN) ­ À eux deux, ils cumulent quatorze saisons guingampaises, ce qui donne une idée du vide laissé. Arrivé en 2008, le capitaine Lionel Mathis a soulevé la Coupe de France un an plus tard. Depuis 2010, il était entraîné par Jocelyn Gourvennec. Ils ont connu le National, la L 2, la L 1, ont gagné une autre Coupe de France en 2014, et viennent donc de partir ensemble, dans des directions différentes. À trente-quatre ans, Mathis est allé finir sa carrière à Auxerre, où elle a commencé, quand Gourvennec a enfin trouvé à Bordeaux un club qui peut porter de plus grandes ambitions.

Son successeur, Antoine Kombouaré, a bien compris où il mettait les pieds, et ne veut surtout pas déboulonner les statues. « Je m'inscris dans la continuité, on ne fait pas de révolution. On doit donner l'image d'une équipe vaillante qui ne lâche pas. Guingamp, c'est cet esprit, l'humilité, on travaille ensemble car on n'est pas grands, explique le Kanak, immergé dans une ambiance bien plus sereine qu'à Paris et Lens, ses deux derniers clubs français. Guingamp cadre bien avec ce que je suis, d'où je viens. Comme à Lens, on perçoit une identité régionale très forte. C'est le village gaulois, ça se ressent. Guingamp n'aime pas qu'on lui marche dessus, on n'a pas besoin de se la raconter mais on a de l'ambition, j'aime cette mentalité. »

Elle est encore incarnée par de nombreux joueurs, puisque le départ de Mathis ne doit pas laisser penser que l'EAG manque de cadres expérimentés. Guingampais depuis 2013, Jérémy Sorbon en fait partie. « Quand ils arrivent, le coach ou les joueurs s'intègrent vite dans le cocon guingampais car il y a une identité forte. Ici, on sait qu'on doit bosser à 200 % pour gagner, confie le défenseur (32 ans), qui a quand même constaté des changements. Les habitudes sont cassées car le nouveau coach n'a pas la même façon de travailler. Avant, on évoluait dans le4-4-2 cherà Gourvennec. Là, les systèmes ne sont pas figés. Avant, on attendait le coach avant d'aller sur le terrain pour l'entraînement, il disait un mot et on y allait ensemble. Là, on a rendez-vous sur le terrain à une heure précise, Kombouaré nous rejoint. » Et les joueurs ont intérêt à être à l'heure.

"On cherche surtout une grande force collective ANTOINE KOMBOUARÉ


«Le coach amène plus de rigueur sur tout ce qui est extérieur au foot : les horaires, le comportement général. Il y en avait beaucoup avant mais, avec lui, c'est encore plus appuyé. Ses idées sont aussi différentes mais on travaille pour s'adapter à ses schémas tactiques », souffle Jimmy Briand (30 ans), jugé « intransférable » par le président Bertrand Desplat. « Je n'avais pas besoin de ça pour savoir l'importance que j'ai pour lui et pour le club. Je suis venu l'an dernier pour retrouver du plaisir, et j'ai encore cette envie. Les discussions menées font que j'ai décidé de rester. Il y a aussi l'aspect familial, le cadre de vie. On est une bande de potes qui sait qu'elle va souffrir ensemble, ça crée quelque chose d'un peu particulier en L 1. » À un an de la fin de son contrat et après une saison riche de huit buts et sept passes décisives, l'ancien Rennais est déjà devenu un symbole de Guingamp, dont il va porter le brassard.

« Je le suis depuis longtemps, j'aime beaucoup le joueur et le bonhomme : humble, discret et combattant, apprécie Kombouaré. Il ne se la raconte jamais mais se bat sur tous les ballons, c'est un chien sur le terrain et c'est ce que j'aime. Mais j'ai six ou sept capitaines. On a des leaders et on a rajeuni le groupe. » Récent champion d'Europe des moins de 19 ans, le milieu offensif Ludovic Blas en sera l'une des attractions, dans un entrejeu qui souffre aussi du départ de Younousse Sankharé. Le Rémois Prince Oniangué est donc convoité pour le consolider. « On a fini quinzième défense la saison dernière, ça veut dire que le milieu n'est pas le seul problème, pointe l'entraîneur. On cherche surtout une grande force collective. » Il en faudra pour obtenir le droit de disputer en 2017-2018 une cinquième saison d'affilée en L 1. Ce serait un record de stabilité pour un club dont la présence dans l'élite ressemble de moins en moins à une anomalie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiz
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
avatar

Messages : 12347
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 32
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Dim 31 Juil 2016 - 15:06

[size=42]« Ils ne se prennent pas la tête »[/size]
A. CL.Étienne Garnier/L'Équipe
ARRIVÉ DE LA GANTOISE OÙ IL N'EST RESTÉ QUE SIX MOIS, LE MILIEU LUCAS DEAUX APPRÉCIE L'ÉTAT D'ESPRIT QUI RÈGNE DANS SON NOUVEAU CLUB.

« Comment vous retrouvez-vous à Guingamp alors que vous êtes parti de Nantes en janvier dernier pour rejoindre La Gantoise ?


C'est surtout dû au fait que ça ne se passait pas bien en Belgique, on ne me désirait plus là-bas. Il fallait trouver un point de chute et on s'était mis d'accord avec mon agent : dès qu'une opportunité s'ouvrirait, on essaierait d'y aller. Quand il m'a parlé de Guingamp, j'ai dit O.K, je n'ai pas trop cherché à comprendre. Je vois comment ça se passe pour les joueurs dans des situations compliquées, ce n'est pas facile de retrouver quelque chose. Peu importe ce que tu as pu montrer, on t'oublie vite. Avec l'EAG, ça s'est fait en deux-trois jours, j'étais content.

On parle souvent de Guingamp comme d'un club familial, populaire. L'avez-vous ressenti ?


Pour l'instant, par rapport au peu de supporters que j'ai vus, c'est une relation très amicale. Mais j'ai déjà connu à Nantes un échange particulier avec les supporters, ça ne me change pas trop.

Comment pouvez-vous décrire la méthode Kombouaré ?


On va dire que c'est semblable à ce que j'ai connu avec Michel (Der Zakarian) à Nantes. Il ne blague pas beaucoup sur certains détails. Il fait attention aux petits grains de sable qui font que la machine s'enraye, il évite que ça parte trop vite en vrille. Offensivement, il laisse pas mal de liberté à condition que chacun fasse les efforts pour se replacer.

Quel regard portez-vous sur la L 1 ?


Il sera important de bien démarrer car le niveau est homogène, c'est pour ça qu'il y a de plus en plus de surprises. Ça a pu être nous (Nantes, en 2013-2014), Angers et Caen la saison dernière, qui n'étaient pas prévus pour être dans le top 10. A contrario, on voit des équipes en difficulté comme Marseille, Bordeaux ou Lille, qui s'est ressaisi ensuite. Ça fait trois ans que les cartes sont redistribuées, à part pour Paris, Lyon et Monaco, qui restent au-dessus.

La saison dernière a été parfois stressante à Guingamp. Vos coéquipiers vous en ont-ils parlé ?


Non, pas du tout. Je suis tombé sur de très bons coéquipiers, ils ont beaucoup de recul. Ils ne se prennent pas la tête et ne pètent pas plus haut que leur cul. C'est toujours sympa, j'aime bien ce genre de personnes. Normalement, dans des groupes, il y a toujours quatrecinq mecs avec une mentalité spéciale. Je n'ai pas l'impression que ce soit le cas ici. C'est pareil pour les salariés du club, je suis bien loti.

À quoi vous attendez-vous maintenant ?


J'ai discuté avec Younousse (Sankharé, parti depuis à Lille), qui m'a dit que j'allais me régaler parce que c'est vraiment un club plaisant, notamment à domicile où les joueurs prennent beaucoup de plaisir. J'espère en prendre aussi mais c'est toujours pareil, ça passera par des victoires. Il sera important d'avoir une forteresse à domicile pour exister en Championnat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiz
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
avatar

Messages : 12347
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 32
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Dim 31 Juil 2016 - 15:09

[list="margin: 0px 0px 2.2rem; padding: 0px; border: 0px; vertical-align: baseline; position: relative; box-sizing: border-box; overflow: hidden; clear: both; color: rgb(0, 0, 0); font-family: Helvetica, sans-serif; font-size: 14px; -webkit-tap-highlight-color: rgba(0, 0, 0, 0); -webkit-text-size-adjust: 90%; list-style: none; display: inline-block; top: 5px;"]
[*]FOOTBALL

[/list]

CE QUE VOUS AVEZ RATÉ CET ÉTÉ


[size=42]Didot, «l'Iniesta breton»[/size]
A. CL.
Guingamp a perdu un Breton avec le départ de Jocelyn Gourvennec mais le club en a recruté un autre. Formé chez le voisin rennais, Étienne Didot est surtout né à Paimpol (Côtesd'Armor) et retrouve donc son département d'origine, après huit saisons passées à Toulouse. À trente-trois ans, Didot tenait à rentrer en Bretagne et a même entonné la main sur le coeur un chant local, la Paimpolaise, lors de son bizutage. Même s'il n'a pas encore joué à cause de douleurs au pubis, le milieu n'est pas là que pour le folklore car il sera chargé de densifier un entrejeu affaibli par les départs de Mathis et Sankharé. « C'est un joueur qu'on a raté au début de sa carrière, on réussit à l'attirer à la fin. C'est un peu l'Iniesta à la bretonne, s'enthousiasme le président Bertrand Desplat. Il est costarmoricain, et cela aurait un été gros gâchis que son histoire ne s'écrive pas dans son club de coeur, celui de son enfance. » Didot y retrouve aussi un camarade d'adolescence, Jimmy Briand, côtoyé au centre de formation de Rennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Dim 31 Juil 2016 - 15:56

grand MERCI   GG a Guiz pour ces articles .

Pour en revenir a Keravel, concernant ouest/ France  j'ai eu la meme réaction que toi ! il se fiche de nous ? et sur l'article du jour relatant le match de hier , ce sont 2 stagiaires qui ont fait le résumé ? je vais faire part de mes observations a la rédaction  courriel : redaction.guingamp@ouest.france .fr

il faut que l'on soit plusieurs a le faire , ils répondent toujours aux  mails.
ce quotidien est en retrait au niveau des infos sur EAG par rapport au Télégramme , as beaucoup d'infos sur les coulisses contrairement a leur concurrent  ( infos dernièrement sur les infrastructures : écran géants ....). Mais pour avoir des infos faut aller a "la pêche" , le journaliste local du télégramme est très souvent présent aux entrainements et va au devant du staff , dirigeants .Contrairement a O/F qui n'est présent que la fin de semaine , pour les points presse de l'entraineur ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Dim 31 Juil 2016 - 16:45

merci guiz  GG EAG
Revenir en haut Aller en bas
guiz
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
avatar

Messages : 12347
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 32
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Dim 31 Juil 2016 - 18:11

47 LE CHIFFRE QUI FAIT RÊVER Si Antoine Kombouaré doit reconstruire son entrejeu, il peut s’appuyer sur une attaque qui marche. Les Guingampais ont marqué 47 buts en L 1 la saison dernière, la meilleure performance des équipes concernées par le maintien. Ils ont conservé Jimmy Briand et Sloan Privat, et l’ailier Marcus Coco (20 ans) confirme ses promesses lors des matches amicaux.

16 LE CHIFFRE QUI FAIT PEUR Les joueurs guingampais ne cessent de louer l’ambiance du Roudourou, mais elle a peu d’impact sur leurs performances. La saison passée, ils présentaient seulement le 16e bilan de L 1 à domicile (25 points en 19 rencontres). Kombouaré veut que ça change : « On doit rectifier ce parcours pour gagner plus au Roudourou, pour nous et nos supporters qui viennent en nombre. »


« SE QUALIFIER POUR UNE CINQUIÈME SAISON D'AFFILÉE EN L1 »


« Je vais vous le dire en breton : l'objectif, c'est la pemp vet, la cinquième. On veut absolument se qualifier pour une cinquième saison d'affilée en L1. À tous les étages, on doit avoir la volonté de marquer l'histoire du club et cette performance ferait évoluer notre statut. On a longtemps été un club entre la L 2 et la L 1, le plus souvent en L 2. On était sur un cycle porteur lors des six dernières années, mais la dernière saison a été en deçà des espérances. C'est bien qu'on parte sur un nouveau cycle, porté par des hommes neufs. »

L'AVIS DE L'EQUIPE


Les changements d'ère sont parfois synonymes de fin d'époque, mais Guingamp a les moyens de rester en L 1 sans Gourvennec, l'entraîneur qui l'a hissé à ce niveau. Kombouaré connaît la lutte pour le maintien et s'appuie sur un état d'esprit garanti par un vestiaire expérimenté, rafraîchi par quelques jeunes talents. A. Cl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dinan
18. Vainqueur de la C1
18. Vainqueur de la C1
avatar

Messages : 7201
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Sam 11 Nov 2017 - 12:58

Team EAG a retweeté
Goal‏Compte certifié @goal  8 nov

A tiny town with more stadium seats than people, Guingamp helped the likes of Drogba, Malouda and Koscielny start their careers


pic.twitter.com/r1kGimmIUV   GG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakez
17. Vainqueur de la C3
17. Vainqueur de la C3
avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 27/06/2017
Localisation : Camaret sur mer

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Sam 11 Nov 2017 - 14:21

Merci dinan: sympa la petite video en VO Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy
16. Champion de L1
16. Champion de L1
avatar

Messages : 2336
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 64
Localisation : Trégor/Goëlo au Bord du Trieux

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Sam 11 Nov 2017 - 20:34

Merci "dinan" , je l'envoie direct à mon pote écossais supporteur du Celtic !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dionysos
17. Vainqueur de la C3
17. Vainqueur de la C3
avatar

Messages : 2512
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 35

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Dim 11 Mar 2018 - 9:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keravel
17. Vainqueur de la C3
17. Vainqueur de la C3
avatar

Messages : 3415
Date d'inscription : 06/05/2015
Age : 54

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Mar 17 Avr 2018 - 17:24

Un article sur En Avant dans "the Independent"
https://www.independent.co.uk/sport/football/european/guingamp-ligue-1-france-football-modest-budget-paris-saintgermain-neymar-transfer-a8308561.html

Si j'ai bien compris la fin, Liverpool ciblerait Coco. Sortez le chéquier !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiz
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
20. Vainqueur de la Coupe du Monde
avatar

Messages : 12347
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 32
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Mar 17 Avr 2018 - 17:25

Pour leur réserve?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keravel
17. Vainqueur de la C3
17. Vainqueur de la C3
avatar

Messages : 3415
Date d'inscription : 06/05/2015
Age : 54

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Mar 17 Avr 2018 - 17:27

Tu sais Guiz, on a des pépites ou on n'en a pas.

edit : "Marcus Coco, another 20-year-old midfielder, is a Liverpool target already."
"est déjà ciblé par Liverpool". C'est ça, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goëlo
19. Vainqueur de l'EURO
19. Vainqueur de l'EURO
avatar

Messages : 7549
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 59
Localisation : Finistère nord

MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   Mar 17 Avr 2018 - 17:35

keravel a écrit:
Un article sur En Avant dans "the Independent"
https://www.independent.co.uk/sport/football/european/guingamp-ligue-1-france-football-modest-budget-paris-saintgermain-neymar-transfer-a8308561.html

Si j'ai bien compris la fin, Liverpool ciblerait Coco. Sortez le chéquier !!!!!!!!!

Heu !! Ils sont sûrs d'eux a Liverpool ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La presse parle d'En Avant   

Revenir en haut Aller en bas
 
La presse parle d'En Avant
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum non-officiel de l'En Avant de Guingamp :: Le club :: Médias-
Sauter vers: